Navigation mobile
,

Poèmes d'amour court - Poème d'amour




Poèmes d'amour court 



Amour

Il y a sur cette terre,
Un être que je préfère,
Vers lui va tout mon amour,
À lui, je m'abandonne toujours.

Comme cet être merveilleux,
Il n'y en a pas deux,
Il est unique, si spécial,
Un incomparable marginal.

Cet être je le retrouve à toutes heures,
Jour et nuit, pour mon grand bonheur,
Jamais je ne me languis de lui,
Car je suis toujours en sa compagnie.

Cet amour est au plus profond de moi,
En lui, j'ai construit ma foi,
C'est le plus beau cadeau que je pouvais me faire,
Me dire que je m'aime plus que tout sur terre.

Toi, ne crois-tu pas qu'il faut savoir s'aimer,
Savoir s'apprécier pour pouvoir distribuer,
Généreusement respect, amour et amitié
Aux autres autant que l'on s'est donné.

Nathalie 

 Poème d'amour


Amour me tue, et si je ne veux dire

Amour me tue, et si je ne veux dire
Le plaisant mal que ce m'est de mourir :
Tant j'ai grand peur, qu'on veuille secourir
Le mal, par qui doucement je soupire.

Il est bien vrai, que ma langueur désire
Qu'avec le temps je me puisse guérir :
Mais je ne veux ma dame requérir
Pour ma santé : tant me plaît mon martyre.

Tais-toi langueur je sens venir le jour,
Que ma maîtresse, après si long séjour,
Voyant le soin qui ronge ma pensée,

Toute une nuit, folâtrement m'ayant
Entre ses bras, prodigue, ira payant
Les intérêts de ma peine avancée.

Pierre de RONSARD 

Liens sponsorisés